La Société de Musique de Chambre du Lakeshore

The Lakeshore Chamber Music Society
Violin

Saison 2017-2018

13 octobre, 2017
Ensemble Morin
Celia Morin, violon; Stephanie Morin, flûte; Gerald Morin, violoncelle; Sylvia Bruns, piano

  • C.P.E. Bach (1714-1788) - Sonate en Trio pour flûte, violon, violoncelle et piano H. 578
  • Jules Mouquet (1867-1946) - La Flûte de Pan pour flûte et piano, opus 15
  • Peter Charles Allen (1961- ) - Valse pour flûte et piano
  • Francis Poulenc (1899-1963) - Sonate pour violoncelle et piano
  • Antonin Dvorak (1841-1904) - Bagatelles pour flûte, violon, violoncelle et piano, opus 47
Melodies! Melodies! Melodies! Avec des rythmes entrainants inspirés de la musique folklorique. Le concert débute avec une sonate en trio ou la flûte et le violon nous font entendre des lignes mélodiques lyriques qui s’entrecroisent. Un duo de Mouquet évoque les mélodies pastorales du dieu flûtiste Pan. La deuxième partie du concert nous fait entendre les harmonies mélancoliques de Francis Poulenc, mélodiste par excellence du 20e siècle. Le concert se termine par un groupe de Bagatelles par Dvorak, empreintes de charmantes mélodies et rythmes provenant de son bien aimé pays tchèque.
10 novembre, 2017
Philip Chiu
Philip Chiu, piano

  • Ravel (1875-1937) Ma mère l'Oye
  • Rachmaninoff (1873-1943) Préludes (sélections de Op. 23, Op. 32)
  • Schubert (1797-1828) /Liszt(1811-1886) Fantaisie en do majeur, "Der Wanderer", D. 760
  • Liszt (1811-1886) Legendes, S.175
La charmante suite « Ma Mère l’Oie » fut d’abord composée pour piano à quatre mains mais est jouée ici dans la version solo; comme toujours, la musique de Ravel brille par son élégance et sa richesse sonore. Pour faire suite, quelques- uns des célèbres et bien connus préludes de Rachmaninoff, suivis d’un des chef-d’œuvres de Schubert, la fantaisie « Wanderer » en do majeur; le second des quatre mouvements emprunte un thème du chant « Der Wanderer ». Cette œuvre colossale est basée sur le développement de courts motifs qui servent à l’unifier; Schubert traite le piano comme un orchestre alors l’œuvre comporte des difficultés techniques extrêmes pour le pianiste. Ce concert se termine avec les Légendes de Franz Liszt, pièces qui demandent aussi de la virtuosité mais qui ont en même temps un certain caractère méditatif.
8 décembre, 2017
Victor Fournelle-Blain et Justine Pelletier
Victor Fournelle-Blain, violon; Justine Pelletier, piano

  • Mozart (1756-1791) - Sonate pour violon en mi mineur, K.304
  • Prokofiev (1891-1953) - Cinq Mélodies op.35
  • Massenet (1842-1912) - Meditation de Thaïs
  • Beethoven(1770-1827) - Sonate pour violon no.5 en Fa majeur, op.24, "Printemps"
  • Messiaen (1908-1992) - Thème et Variations
La sonate en mi mineur, un des joyaux de la musique de chambre de Mozart, et la seule écrite dans une tonalité mineure, fut composée pendant la période ou Mozart âgé de 22 ans perdit sa mère. Ces faits sont reflétés dans le caractère triste et doucement tragique de la musique. Einstein considérait cette œuvre comme « l’un des miracles parmi les œuvres de Mozart ». Les cinq charmantes mélodies composées d’abord comme vocalises par Prokofiev furent plus tard adaptées par le compositeur lui-même pour violon et piano. Similairement, la Méditation de Thaïs a été transcrite pour violon et piano à partir de la version originale pour violon et orchestre. Après les Thème et Variations que Messiaen avait écrits pour offrir en cadeau de mariage à sa première épouse, le public se laissera enchanter par la charmante sonate « Printemps » de Beethoven.
19 janvier, 2018
Janelle Fung et Marina Thibeault
Marina Thibeault, alto; Janelle Fung, piano

Schubert et Schumann : Contrastes et Contradictions
  • Franz Schubert (1797-1828) - Gute Nacht de Winterreise
  • Robert Schumann (1810-1856) - Adagio et Allegro op. 70
  • Schubert - Litanei auf das Fest Aller Seelen, arr. Primerose
  • Schumann - Märchenbilder, op. 113
  • Schubert - Nacht und Träume
  • Schubert - Sonata en la mineur pour arpeggione et piano, D. 821
Les plus belles mélodies jamais composées par Schubert sont prêtées à l’alto, tandis que l’Adagio et Allegro de Schumann, est une œuvre définitivement romantique qui exprime un conflit d’émotions. Märchenbilder (images de contes de fées), inspiré par des contes de fées, est un groupe de quatre pièces que Schumann a écrites spécialement pour l’alto. Bien que l’arpeggione, un instrument inventé à Vienne vers la fin de la vie de Schubert, ne soit pas devenu populaire et fut rapidement oublié, on ne peut dire la même chose au sujet de la merveilleuse sonate qu’il a composée pour cet instrument. Avec de charmantes mélodies lyriques, des émotions contrastantes et aussi de formidables défis techniques pour les interprètes, cette sonate est encore de nos jours une pièce populaire dans le répertoire de l’alto et du violoncelle.
16 février, 2018
Roman Fraser, Justin Almazan, Joshua Morris, Meagan Milatz
Roman Fraser, violon; Justin Almazan, alto; Joshua Morris, violoncelle; Meagan Milatz, piano

  • Mozart, Wolfgang Amadeus (1756-91) - Duo pour violon et alto, K. 423
  • Beethoven, Ludwig van (1770-1827) - Trio pour cordes en do mineur, Op.9 No.3
  • Dvořák, Antonín(1841-1904) - Quatuor pour piano et cordes No.2, Op.87
Le quatuor pour cordes et piano de Dvorak était composé pendant l’été de 1889 et la première en avait lieu le 17 octobre 1890. Quoique souvent dans l’ombre de son plus populaire quintet pour piano et cordes, le quatuor est néanmoins une œuvre de grande maturité où l’on sent l’influence romantique de Brahms mais aussi la facilité mélodique et le raffinement du son, des couleurs et des textures de Schubert.

Dvorak écrivait lui-même au sujet de son quatuor : « Aimeriez-vous savoir ce que je fais? Ma tête est pleine de mélodies. Si seulement on pouvait tout écrire immédiatement. Mais c’est impossible, je dois écrire lentement, pas plus vite que ma main ne peut le faire; le bon Dieu s’occupera du reste. Maintenant j’ai réussi à compléter trois mouvements d’un quatuor pour piano et cordes et la finale sera prête dans plusieurs jours. Cela va beaucoup mieux que prévu et je suis inondé de mélodies. Dieu merci! »

Un duo pour violon et alto de Mozart ainsi que le trio pour cordes en do mineur de Beethoven, composé juste avant ses premiers quatuors à cordes, précèdent ce merveilleux quatuor de Dvorak.
16 mars, 2018
Trio Fibonacci
Trio Fibonacci: Julie-Anne Derome, violon; Gabriel Prynn, violoncelle; Steven Massicotte, piano

  • Beethoven (1770-1827) - Trio op.70, no.1 (Trio Esprit)
  • Frédéric Chopin (1810-1849) - Trio op. 8
  • Gioachino Rossini (1792-1868) - “La Danza”
  • Marc Hyland (1960- ) - Chants du Signe
Le trio « esprit » de Beethoven, le plus populaire de ses trios après le Trio à l’Archiduc doit son surnom au caractère étrange et mystérieux de son mouvement lent. Le trio de Chopin, rarement joué, est néanmoins une oeuvre très charmante qui démontre beaucoup de maturité bien qu'elle ait été composée assez tôt dans la carrière du compositeur. C'est une oeuvre qui mérite certainement d'être entendue plus souvent. « Danza » de Rossini de même que « Chants du Signe » de Marc Hyland complètent ce programme de musique romantique. La dernière pièce a été composée spécialement pour le trio Fibonacci.
8 avril, 2018 (ANNULÉ)
Étudiants
Concert des étudiants (dimanche à 14h00) ANNULÉ

  • Les auditions auront lieu le samedi 17 mars, 2018 ANNULÉES

  • Veuillez noter que les Auditions et le Concert des étudiants ont été annulés cette année. Toutefois, ces événements seront tenus l'an prochain, les 23 mars et 14 avril 2019.
Chaque année nous offrons un concours menant à un concert présenté par les étudiants choisis à l’issue du concours. Notre but est d’offrir à ces jeunes musiciens en herbe une expérience de valeur et en même temps de faire entendre à notre public de l’excellente musique.
* Les détails de la programmation de chaque concert peuvent être modifiés.